vendredi, septembre 30, 2005

le quotidien


Il faut bien que quelqu'un fasse le lit.

C'est ça la France: la théorie

Ici, les gens aiment ça la théorie. Mes cours en sont remplis. Mon prof de stat ne peut expliquer c'est quoi une loi de probabilité sans en donner ses propriétés: fait partis d'un ensemble probablilisable, permet la réunion et l'union d'un paquet de truc et d'autres machins totalement futiles. Ce cours est le pire, mais les autres sont quand même pas mal plus théorique que ce qui est enseigné au Québec. Tellement que mon cours de management s'est terminé sur cette citation: ''y'a rien de plus pratique qu'une bonne théorie''. Ça vous donne une idée!

jeudi, septembre 29, 2005

Chronique c'est ça la France: la bus




Savez-vous combien de police française ça prend pour qu'une bus vire le croche en face de notre bloc? 3! Ça arrive souvent que des trucks rush pour tourner le croche, tellement les rues sont petites et qu'il y a des chars de parkés. Là, ben la bus voyageur ne pouvait plus avancer. Elle a donc klaxonnée sans arrêt pendant au moins une minute (sans interuption) pour que les gens habitant dans le coin viennent tasser leur char. Cette manoeuvre ne fut pas suffisante, et le chauffeur à appeller les cops pour qu'ils viennent l'aider. Il en avait donc un à chaque côté de la bus pour lui dire ''envoye, y t'reste deux pouces''. Vous voyez même sur la photo qu'une police plie le miroir d'un char. Y'a rien là, d'habitude, les chauffeurs de truck évaluent que le miroir va plier sans se casser et avancent donc tranquillement. Incroyable! Les cahrs peuvent donc être tous bossés. On dirait qu'ils sortent de même de compagnie.

mercredi, septembre 28, 2005

Chronique bière: la Kanterbrau


Voici une bière pour le québécois en moi: rafraichissante, pétillante (c'est pas toujours extra ici), bien houblonnée et qui descend bien. Presque de la Molson Ex quoi! Et à 7 euros pour la caisse de 30 (j'ai bien écrit trente), faut pas s'en priver. D'ailleurs, il y a des différences culturelles importantes entre l'amérique et l'europe pour al bière.
1) Ce qui fait ''classe'', c'est une bouteille en verre brun et allongée. Comme une bouteille ordinaire américaine. Le verre brun est associé aux bières d'abbayes (genre Leffe) tout comme le goulot allongé. C'est tout le contraire de la Kanterbrau. C'est aussi le contraire de la conception américaine de la bière classe: genre Heineken. Il est donc possible que je réussisse à faire fortune en important de la Old Milwaukee en France, en la vendant vraiment cher!
2) Les français n'aiment pas la bière aussi pétillante que nous. Ce niveau de pétillance est associé à la limonade ou au Coke.
3) Ce qui est a la mode au boute, c'est la boomrang! Y'a en un qui serait content. Boomrang est faite par Labatt, qui est possédée par Imbev, la plus grosse brasserie au monde. Ils ont importé l'idée du Canada et ça marche à fond la caisse. Tellement qu'on en parle dans mes cours de marketing. Ici, il est socialement accepté qu'un homme consomme ou achète ce que le québec appelle ''la bière de femme''. Je vois souvent des jeunes cool ya ya en acheter à l'épicerie. Je me demande bien si cette mode va durer. Faites vous en pas pour moi, je reste fidèle à mes habitudes.
4) Différence importante: ici on prend une bière. Au Québec, on prend d'la bière. La quantité ingérée est donc très réduite, au profit d'une (peut-être qualité), mais au détriment du plaisir!

la comptabilité

la comptabilité, ça donne soif!

Je viens de finir mon premier, bilan, état des résultats et budget de trésorie. Ça m'a pris un méchant boute. On lache pas.

mardi, septembre 27, 2005

C'est ça la France: les bars étudiants

Je vous ai déjà fait par de mon hypothèse sur la consommation d'alcool aux repas par les français. Y'a mieux. Ce midi, je suis allé prendre une bière avec un ami à l'un des deux bars universitaires de l'université. Quoi de plus normal que de prendre une bière entre deux cours!!! C'est drôle, y'a pas de place pour une cafétariat digne de ce nom, mais pour des bars, c'est différent. Évidemment, c'était enfumé aux max (comme vous en avez jamais vu, je vous jure).

vol d'identité

Nous étions à la gare samedi pour acheter une carte de réduction pour le train dédiée au 12-25 ans. Quand ce fut le temps de faire ma carte, ça ne marchait pas car il y avait un autre Jean Thibaudeau dans le système. Impossible, je ne suis ici que depuis 1 mois et je n'ai rien acheter qui pourrait avoir mon nom, comme un achat sur internet. Peut-être qu'un tueur de la CIA voyage avec mon passeport? Le gars pitonne pendant un boute, jusqu'à ce qu'on se rappel qu'un autre Jean Thibaudeau, mon oncle, est en France depuis des décénnies. Il devait avoir une carte de réduction sénior, et c'est ça qui a fucké la patente. Le gars de la gare a réussit par faire une passe du coyote qui m'a permi d'avoir ma carte. Quelle aventure!

l'attaque des dophins tueurs

Si c'est vrai, c'est vraiment la chose la plus ridicule que j'ai entendue depuis un boute:

http://observer.guardian.co.uk/international/story/0,6903,1577753,00.html

lundi, septembre 26, 2005

Chronique bière: la carapils


Pas grand chose à dire sur cette bière belge, seulement quelle coûte 0.60 euros (même pas une piasse) la can, et qu'il est permis, et même normal de boire une bière en public. Goût ben correct. Vive la Belgique!