lundi, janvier 22, 2007

Retour

Arrivé au campement, je me suis tiré dans mon sleeping bag, histoire de ne pas geler dans mon linge trempe.

Après 30 minutes de repos bien mérité, j'attends : ''on lève le camp''!

Nous ne dormirons pas dans le bois la deuxième nuit. Ça n'apportait de valeur à personne, je fut un peu soulagé car j'estimais qu'il allait faire encore plus froid la nuit. Déjà que j'étais limite avec mon sleeping bag et mon ti-matelas de foam.! Un gros autogonflant de 5 cm est pas mal en haut de ma liste, tout comme un gros manteau de plume.

Le retour a été beaucoup plus rapide que la montée. On parle de 30 min vs 3h! Les traineaux ont finalement été efficaces. J'étais tête première sur mon traineau, avec mon sac entre les jambes. La dénivellée n'est pas si important, mais mon traineau prennait une vitesse hallucinante! Assez pour faire du big air! C'était assez dangereux car le peu de neige faisait que des roches sortaient du sol. Alain a casé son traineau quand il a jumpé sur une roche. Pour ma part, j'ai rentré dans un arbre, en plus que dans un tas de roche. Ouch!

Nous avons repasser à la dounane facilement et nous sommes arrêter au St-Hubert de Magog. Ah que la bière était bonne!

J'ai dormi tout le long de la 20, faisant mauvaise compagnie à mes hôtes de char. Disons que la tarte au sucre n'a pas aidée.

Je suis arrivé à minuit chez Émilie, et je ne suis endormi à moins de 5 secondes, toujours dans mon suit de polar. Un divan n'aura jamais été aussi confortable!

Aucun commentaire: