dimanche, novembre 11, 2007

Chronique c'est ça la Beauce: les Agappes

Le souper des agappes est LE souper posh de la Beauce. Le concept un souper haut de gamme qui permet de lever des fonds pour Moisson Beauce (via le club Rotary). Il y a thème différent à chaque année avec un chef invité. Le thème de cette année était l'Asie avec la cheffe du Château Bonne Entente (dont le nom m'échappe). Le menu était le suivant:
1) Carpaccio de thon rouge en entré. Très bon avec une belle utilisation du poivre rose. Accompagné du Suave italien excellent, le meilleur vin de la soirée à mon avis, 5/5
2) Genre de soupe pho au boeuf. Excellente cuisson du boeuf, nouilles intéressantes. Avec un vin chilien goûtant le portugais. Très bon 4/5.
3) Gratiné de litchi. Vraiment une belle texture, très différent du sorbet, aurais pu avoir plus d'alcool.
4) Maigret de canard laqué. Cuisson phénoménale, excellente qualité de viande. Encore des nouilles suprenantes. Sauce aux épices avec un goût particulièrement complexe et intéressant. Vraiment une coche ou deux au-dessus de ce que je suis capable de faire. Avec un vin du sud de la France pas pire, mais un peu rapeux, question de goût j'imagine 3/5.
5) Le dessert comprenait une crème brûlée au thé vert balancant bien l'amerture du thé avec le sucre, un nem au chocolat avec la pâte pareil comme en France et un nigri à l'orange. Le tout accompagné d'un vin sucré dont je ne me rappel pas l'origine précise en France, mais il était under-expectation. On aurait dit un produit québécois plutôt mal fignolé.

La nourriture était très bonne, une coche au-dessus du Père Nature, en parité avec le Montego.

C'était ma première venue aux Agappes, je m'attendais à de la nourriture de qualité, mais j'ai été agréablement surpris par l'organisation. La décoration était extraordinaire, ils ont vraiment changé le Georgesville qui fait très début 90 en une place assez hot. De plus, nous avons eu droit à de la musique chinoise et de la danse prevenant de l'Asie du sud-est. J'ai été déçu par le peu de respect du public qui parlait et riait durant les spectacles. C'est certain qu'ils n'étaient pas clairement annoncé, mais fuck, y'a moyen de continuer une conversation 5 minutes plus tard. C'est plate à dire, mais c'est un peu ça la Beauce, des gens peu intéressé par les types d'art qu'ils ne connaissent pas déjà...

En sommes, j'ai bien aimé mon expérience aux Agappes et merci à Claude et iClic pour les billets.

Aucun commentaire: