mardi, août 19, 2008

Grand Bahia Principe Coba

Nous préférons généralement le tourisme indépendant, mais pour seulement 1 semaine au Mexique, il valait mieux se trouver un camp de base et nous sommes donc allé en tout inclus. Surtout que ça ne coûte pas plus cher overall que prendre un billet d'avion sec et se booker un hotel ''à la main''. Nous avons donc réserver au Grand Bahia Principe Coba, avec Sunwings en dernière minute. Les hotels Bahia Principe sont une chaine espagnole de resort 5 étoiles présent un peu partout dans les destinations vacances populaires. L'endroit où nous allions est en fait un regroupement de 3 hotels, nommé Coba, Tulum et Akumal sur le même site et nous avons appris que c'était le plus gros hotel de la riviera Maya. On parle quand même de 10000 visiteurs sur le site! Étrangement, ça ne parait pas qu'il y a autant de monde. La qualité des chambres va en fonction de l'âge de la construction et nous étions heureusement dans le secteur Coba, qui est le petit nouveau et qui ne comprend que des suites. Le grand luxe, surtout pour nous qui vivons dans un mini-appartement. La chambre était très belle, avec de la céramique partout et du marbre dans la salle de bain. Le secteur Coba a le désavantage de ne pas être directement sur la plage, mais c'est facile et relativement rapide de s'y rendre avec un petit trolley. Le secteur Coba a cependant l'avantage d'avoir plus de piscine, plus de bars et plus de restaurant. J'imagine qu'il fallait qu'il trouve un argument pour que les gens y allent. Coté soif, il y a des bars partout, même sur la plage et dans les piscines et les drinks sont de qualité (quoique un peu trop sucrés à notre goût). Nous avons trouvé que la nourriture était excellente. Nous mangions trop au buffet, histoire de pouvoir goûter à toutes les spécialités mexicaines. Nous étions rendus à prendre nos oeufs avec de la salsa, du ragout de boeuf et des frioles. Il y a aussi une sélection de plat internationaux, mais je les trouvais moins bon que les plats mexicains, et surtout que je ne suis pas au Mexique pour manger du spag! Les restaurants à la carte étaient eux-aussi très bon, avec des repas se comparant a des additions à 30-40$/pers à Mtl. Le meilleur était presque toujours les poissons et les fruits de mer, pêché localement. Nous n'avons pas été malade, même si nous avons mangé de tout, huitres comprises (c'est un 5 étoiles, alors il faut arrêter de capoter). La surconsommation de nourriture, d'alcool et de piment a cependant fait que j'ai eu des brûlement d'estomac de course. Heureusement, l'oméprazole est en vente libre au Mexique. Fini les problèmes. Finalement, je dois mentionné que le service est vraiment excellent. Les mexicains sont culturellement très travaillant (oublier l'image du type en train de faire la siesta sous un sombrero) et très serviable. Les gens de l'hotel veulent vraiment que nous apprécions notre séjour, presque au point de l'obséssion. Ils nous proposent donc des drinks comme s'ils voulaient nous assomer et ils n'ont pas de problème avec des calls bizarres, comme un capuccino ou une tequila anejo en fin de repas.
L'hotel a sa plage privé, avec des chaises longues et des palmiers. Il y a des brises vagues, qui rendent la mer clame, mais qui restringne un peu la zone baignable. Il faut choisir son spot, car la plage a des roches et coraux par endroit, ce qui n'est pas très confo pour les pieds. Il y a cependant du snorkeling pas pire à faire juste en face de l'hotel.
Je m'attendais à ce que l'hotel soit plein de québécois et que je ne sois pas dépaysé pentoute. Ce fut le contraire. Août est le mois des vacances pour les espagnols et les mexicains et nous avons rencontré très peu de québécois. Le désavantage de cela était que 90% de l'animation était en espagnol et ma connaissance de la langue de Cervantes est trop limitée pour que je catch les d'jokes.

En somme, j'ai trouvé que le tout inclus était parfait pour une semaine de voyage actif comme nous avons fait. J'aurais cependant eu de la misère à rester à la même place pendant 2 semaines.

Aucun commentaire: