vendredi, juillet 04, 2008

Van Halen au Festival d'été de Québec et feux d'artifice du 400e

J'ai de la business en Beauce vendredi et ma soeur Émilie m'a convaincu de faire un détour par Québec jeudi soir pour assister au plus gros party de l'année au Canada. Il y avait deux évènements majeurs: le début du festival d'été de Québec, avec un show de Van Halen et le début des fêtes du 400e du Québec, avec un méga feux d'artifice.

Le spectacle était très bon. Les has been étaient très en fort et leur rock était efficace. Le son était très bon aussi, bonne puissance et bonne balance. Le show a duré 2h, et les artistes avaient encore du jus! Assez pour que M. Van Halen fasse du rodéo sur un micro géant en fin de spectacle!

Le feu d'artifice a commencé juste après le concert. Le meilleur spot était au musée de la civilisation et il était donc impossible de couvrir parfaitement les deux évènements. Nous avons donc regardé la chose des remparts. C'était un très gros feu d'artifice (le plus gros au Canada d'après l'organisation) et le setting était idéal avec le château frontenac et l'édifice Price en arrière-plan. Ça devait être impréssionant vu de Lévis.

Nous avons couru pour prendre une bus 10 minutes avant la fin du spectacle. Bon move, parce que ceux qui sont parti après la fin des feux ont attendu jusqu'à 1h30 pour prendre une bus. C'était hors de question puisque je devais reprendre la route à 7h.

Point négatif: maudit que j'ai eu frette. J'était parti en short, sandale et t-shirt, avec mon softsheel comme backup. Il fait vraiment plus froid qu'à Montréal!

jeudi, juillet 03, 2008

C'est ça Montréal: les snack-bars

Où que vous soyez à Montréal, il y a toujours un petit snack bars gros comme une cabane à frite ou il fait bon de se rassasier en junk-food. Ce sont souvent des petits trucs, d'allure miteuse, souvent ouvert depuis plus de 30 ans, par les mêmes personnes. Il y a même parfois plusieurs générations qui travaillent à la même place. Malgré la désuétude des lieux, la nourriture est presque toujours excellente. Et si c'est ordinaire, c'est que vous n'avez pas commandé le ''bon'' item. La nourriture est toujours préparée sur commande par des gars de plus de 40 ans, qui ont probablement plus à coeur la qualité de la bouffe qu'un ado de 16 ans. Pourquoi aller au McDo quand on peut avoir un hamburger cuit à point, garni sur mesure, frite maison et pourquoi pas une bière, pour le même prix qu'un trio au McDo qui goûte le carton?

mercredi, juillet 02, 2008

Bran Van 3000 au festival de Jazz de Montréal.

Hier, nous sommes allé voir Bran Van 3000 au grand évènement du festival de jazz de Montréal. Le grand évènement a lieu à la moitié du festival et c'est souvent un super show qui attire un max de monde. Hier ne faisait pas exception. Toute St-Catherine devant la place des arts était jam-packed. Il y avait du monde jusqu'à St-Urbain!

Le show était bon, mais pas excellent. Du moins, pas au niveau des autres spectacles que j'avais vu à la TV. Bran Van 3000 ont un bon groove, mais c'est découssu, comme MC dit. Le spectacle ressemblait plus à un gros jam qu'à un show top-notch. J'imagine que ça fait parti de l'identité du groupe, quoique les albums soient très bien réalisés.

Je considère donc ce spectacle comme un bon show de festival, le genre de truc que je suis content d'être allé voir mais que je n'aurais pas payé 85$ pour voir.

dimanche, juin 29, 2008

Mt Mansfield

J'avais envie de sortir de la ville et j'ai donc organisé une sortie de plein-air au Mt Mansfield au Vermont. Le mont Mansfield est la plus haute montagne du Vermont et elle est supposée contenir les pistes les plus difficile de l'état. Cette montagne est très longue et elle comprend 3 sommets (Chin, Nose, Forehead), d'après la ressemblance avec un visage humain (ou une tête d'orignal pour les indiens).

MC et des amis (Sophie et Mike) nous accompagnais. Nous sommes partis vendredi soir pour camper au Underhill State Park, au pied des pistes. Le camping est très bien aménagé, plus laid-back que ceux de la sépaq et pratiquement désert. 14$/nuit pour les 4, accès au parc compris, c'est une aubaine.

Après un déjeuner à haute teneur en glucide, nous avons entrepris l'ascension à partir de la Sunset Ridge trail, qui est la plus ''scénique'' (la piste Laura Crowles est supposée être plus difficile, mais elle est dans le bois plutôt que sur une crête de roche). Nous avons atteinte le sommet (the Chin) 2h30 plus tard et nous avons mangé sur le bord de la Subway trail, pleine de blocs de roche.

Les groupes se sont séparé à partir de là. Les filles ont continuées sur la Long Trail, la piste qui fait tout l'état du Vermont et qui fait toute la crête au sommet de la montagne, tandis que Mike et moi sommes allés dans la Cliff trail, la plus difficile du parc. Celle-ci était effectivement tough, encore plus avec la pluie fine qui rendait le tout particulièrement glissant. Il y avait des passages tellement étroit qu'il fallait enlever nos sacs à dos pour passer. Vers la fin de la Cliff trail, nous étions supposé rejoindre les filles au Summit Station (the Nose) sur le bord de la Long trail. À la place, nous avions que des indications pour deux embranchements Amerst trail, qui ne figurait pas sur notre carte. Comme nous pensions avoir dépasser le Nose, nous avons pris l'embranchement qui nous a ramené vers la Long trail, mais jusqu'au Chin! Nous avons donc couru jusqu'au Nose où nous avons rejoint les filles dans la cabane des rangers. Maudite carte par assez détaillées!

Nous sommes redescendu par la halfway house trail, rendues particulièrement glissante par la pluie. Les 2.5 miles de descente ont pris environ 2h!

À la fin, nous étions tous bien mouillés, mais content de notre expérience. Mt Mansfield est une montagne très intéressante, où il doit être vraiment intéressant de marcher sur le ridge lorsqu'il fait soleil (ce qui est rarement le cas dans le nord-est..). C'est moins tough que le Mt Washington, mais ça vaut vraiment le détour (en plus, c'est à seulement 2h de Montréal).