samedi, août 01, 2009

Chronique vins: Chatons du cèdre

MC aime tellement les chats qu'elle a acheté ce vin seulement pour son nom. Personnellement, je l'ai trouvé correct, mais sans plus. 2/5.
Posted by Picasa

Chronique vins: Clos la coutale

M-C est partie dans une shirre totale de vins du Cahors et c'est assez positif puisque nous sommes rarement déçu. J'ai eu le même constat avec le rouge "Clos La Coutale". C'est un Cahors plus full-bodied que ce que l'on rencontre normalement, avec une forte robe violacée (jus de raisin diront certains). Il est assez sucré et l'alcool rentre au poste en fin de bouche comme un vin du nouveau monde. Intéressant. 3/5
Posted by Picasa

dimanche, juillet 26, 2009

Triathlon de Magog: Résultats

Je participais aujourd'hui à mon 3e triathlon de l'année, le triathlon de Magog. Pour la première fois de l'année, l'épreuve était de distance olympique, c'est à dire, 1.5 km de nage, 40 km de vélo et 10 km de course. Ce type de distance devrait normalement m'avantager puisque ça me prend du temps avant de trouver mon beat entre chaque épreuve. Anyway, la partie était perdue dès le départ puisque je n'avais pas de wetsuit. Normalement, il y a une température d'eau maximum autorisant le port de wetsuit et j'ai décidé de ne pas en louer un puisque l'eau du lac était amplement chaude. Cependant, on dirait bien que les organisateurs à décidés de faire plaisir à la masse en autorisant la combinaison. Nager en wetsuit est vraiment plus rapide. Premièrement, le wetsuit flotte, et moins la personne est immergée, moins elle offre de résistance à l'eau. Deuxièmement, un wetsuit est plus glissant dans l'eau. C'est comme les nouvelles combinaisons Jaked de natation, mais en mieux. J'aurais du me rappeller une bonne vieille stratégie de course que j'appliquais à la lettre lorsque j'étais cycliste: apporter TOUT son ligne à une course, même celui d'hiver, même si la course est en juillet. J'ai déjà vu des tuques s'échanger à prix fort avant un départ de vélo... Anyway, je ne suis pas habitué à nager avec un wetsuit et ma technique devrait compenser pour ce manque. L'épreuve de nage a bien été. Je n'ai pas eu de crampe, ni froid et il me reste du jus en sortant de l'eau. J'ai cependant nager tout croche, j'estime ma distance finale à plus de 1.5 km. La transition nage vélo a très bien été mais je ne peux pas en dire autant de tout le parcours de vélo. Ainsi, celui-ci était beaucoup plus côteux que ce que j'avais prévu. Les côtes étaient dignes de la Beauce et je m'étais surtout entrainer pour du plat. J'ai aussi senti assez rapidement que mes jambes manquaient un peu de puissance. L'acide lactique montait trop rapidement à mon goût dans les côtes et j'ai opté pour une stratégie de moulinage en augmentant ma cadence. La transition vélo-course a été plus difficile. Mes crampes abdominales m'ont rattrappée et je n'ai pas pu mettre toute la gomme avant la moitié du parcours. Le vélo m'a usé plus que prévu puisque j'avais l'impréssion de courir avec des bottes de ski tellement mes jambes étaient lourdes. Il faut vraiment que j'augmente mon endurance. Au final, j'ai terminé 4e/9 dans ma catégorie (25-29 ans) et 58/175 overall chez les hommes. Pas si mal, mais je compte améliorer la chose pour le prochain triathlon.