samedi, août 29, 2009

Vacances à Varadero: Jour 6





Le jeudi était ma dernière opportunité d'aller en plongée et j'en ai profiter. Le bateau de l'hôtel a naviguer 10 minutes pour nous apporter à un reef où j'ai vu, entre autres, 2 raies. Ces poissons sont très spectaculaires. Le reste du reef était un peu trop brun à mon goût, mais c'était quand même pas mal. Je suis reparti faire du snorkeling immédiatement après la plongée et nous sommes allé au reef situé juste en avant de l'hôtel, à environ 1.5 km du bord. C'est dommage, puisqu'il est juste assez loin pour être inatteignable à la nage. C'est là que j'ai vu le plus de poissons, puisque les guides tirent des bananes dans l'eau. Bon trucs. L'après-midi a consistée en de la relaxation extrême à la plage. Je ne sais pas pourquoi, mais la plongée me fatigue toujours énormémement. J'estime que c'est l'azote.

vendredi, août 28, 2009

Voyage à Cuba: jour 5: La Havane

















Le mercredi était la journée où nous allions à la Havane. La proximité de la Havane est d'ailleurs ce qui nous a fait choisir Varadero plutôt que les autres destinations cubaines. Pour s'y rendre, nous avons pris le bus du tour opérateur (Sun Wing), mais sans la visite guidée. C'est 10$ de plus que prendre les initiatives locales, mais c'était pas mal moins de trouble.
À mi-chemin, nous sommes arrêté dans un stand où le guide disait qu'il faisait le vrai pina colada. Nous y avons goûté et il était effectivement excellent. Bien meilleur que ce qu'il y a à l'hôtel. Signe de qualité: même les conducteurs d'autobus en prennait. Fait intéressant: le pina colada était servi sans alcool, mais plusieurs bouteilles de rhum étaient en libre service pour les clients sur le bar. Bof, il est passé 10h, pourquoi pas y mettre un peu de robine?
Nous avons fait le tour de la Havane à pied qui était suggéré dans notre guide de voyage. Il nous a fait voir les sights les plus importants ainsi que plein de petits endroits intéressants. La Havane, c'est comme une ville espagnole figée dans le temps. Les chars sont vieux, les immeubles ont de la misère, c'est (relativement) sale. À un moment, j'ai même commencé à faire une collection photo d'immeubles à état de décrépitude avancée, mais je me suis découragé: il en avait trop! C'est dommage que ce soit comme ça, puisque les immeubles seraient tellement beaux s'ils seraient entretenus. Mon avis est que quelqu'un va faire une grosse passe de cash en immobilier quand le régime va changer. La Havane est quand même un endroit vraiment intéressant. C'est là que j'irais pour une semaine si je retourne à Cuba.

mercredi, août 26, 2009

Varadero: jour 4

J'avais prévu aller en plongée pour voir l'épave d'un bateau de guerre russe, mais la météo en a décidé autrement. Notre 4e journée a donc consisté en autre autre journée relax à la plage, ponctuée d'activités nautiques. L'hôtel était pourvu de plusieurs équipements: catamaran de 16', voiliers Sun fish, planche à voile, kayaks, ski nautique, le classique quoi.
P8150657
À ma grande déception, seul le personnel était autorisé à diriger les catamarans, ce qui m'a surpris puisque cela ne posait pas problème au Mexique. Je dois cependant dire que les cubains étaient particulièrement habilent et qu'ils nous faisaient faire des tours impréssionnants. Disons qu'il était impossible de rester au sec.
P8160731
P8160737

mardi, août 25, 2009

Voyage à Varadero: jour 3




Notre hotel a une particularité importante: la plongée sous-marine y est à la fois gratuite et illimité. C'est vraiment rare puisqu'une plongée coûte normalement entre 40 et 50$. Nous avons fait notre première plongée le lundi matin sur un récif situé à environ 10 minutes de bateau de la plage. Ce fut une belle plongée, mais inférieur à ce que nous avons fait ailleurs. C'est un peu normal puisque l'Égypte et Cozumel sont réputés comme étant dans les 5 meilleurs spots de plongée au monde. La visibilité était aussi ordinaire, sûrement à cause de la météo allant avec la saison des ouragans. Cependant, j'ai eu la chance de voir ma première murène.

lundi, août 24, 2009

Vacances à Varadero: Jour 2









Le dimanche étant un jour de congé pour le personnel du centre de plongée, nous en profiter pour prendre l'un des scooters offerts en location par le resort et faire le tour des environs. C'est intéressant un scooter: mobilité et liberté totale. Nous avons appellé notre scooter "la vigourosa", en l'honneur de la moto dans le film "carnet de voyage", relatant le voyage initiatique du Che. Le premier arrêt de notre voyage fut la ville de Varadero, située à 10 km de l'hôtel. La ville est faite de petits bungalows colorés où habitent les gens travaillant dans les hôtels. Ça ressemble un peu à Wildwood, mais en plus "freestyle". Notre guide disait que Varadero avait rien de la vraie vie Cubaine et nous nous sommes dirigé vers la ville de Cardenas pour constater la différence. Cardenas est une ville de 100000 habitants situées à 10 km à l'Est de Varadero. Et si Cardenas représente bien la vraie vie Cubaine, c'est que cette dernière n'est pas facile. Cardenas, c'est très sale et ça sent vraiment fort la manure de cheval, qui sont nombreux à tirer des calèches dans la ville. Les édifices pourraient être très beau si ce ne serait de l'état de décripitude avancé. On dirait vraiment que les maisons n'ont pas été rénovée depuis la révolution, cette dernière ayant fêté son 50e anniversaire cette année. Tellement, que certains édifices ressemblent aux photos du Kosovo d'après la guerre. C'est dommage, car la ville aurait pu être belle avec un minimum d'entretient. Mon hypothèse est que les gens non pas d'incitatif à rénover, puisque la majorité des habitations appartiennent au gouvernement. Le retour c'est fait sans encombre. C'est très facile de circuler à Cuba: les routes sont belles et les gens sont habitués à dépasser les véhicules moins rapides. Ils n'ont pas vraiment le choix, puisque certaines voitures sont carrément pourries et c'est surprenant qu'elles roulent encore. Et il faut ajouter à ça les vieilles voitures américaines des années 50 et des camions émettant une boucane noire aussi impréssionnante qu'étouffante. Au moins, ces véhicules roulent toujours et c'est probablement pour ça que les cubains sont réputés comme étant les meilleurs mécaniciens au monde.

dimanche, août 23, 2009

Vacances à Varadero: Jour 1



Nous sommes arrivés à Varadero après un voyage sans histoire en partance de Montréal. Puisque c'était un vol de nuit, nous avons utilisé notre samedi pour relaxer sur la plage solidement.