lundi, avril 18, 2011

La tonte

Ça y est. Marie-Claude a mis ses menaces à éxécution et Mitaine a été tondue. Il faut dire que ça production de poils est particulièrement abondante et que c'est épouvantable quand vient le printemps. Cela dit, elle a perdu au moins la moitié de son volume et ça montre clairement qu'elle était un mini-chat sous un méga-manteau de fourrure. L'autre chat est nettement plus gros lorsque les deux sont mis côte à côte. ETK, ça ne lui fait vraiment pas bien! On dirait qu'elle a trop de peau et qu'elle se promène avec des bottes de ski. Ça va bien repousser un jour..

dimanche, avril 17, 2011

Demi-marathon de Montreal: le résultat

Comme mentionné précédemment, je me suis inscrit au demi-marathon de Montréal pour: 1) kick-starter ma saison de course, 2) amasser des fonds pour Dr.Clown.

J'hésitais beaucoup à m'inscrire à cette course puisqu'il pleut et fait frette une fois sur 2. Et devinez quel genre de température nous avons eu aujourd'hui? De la pluie jusqu'à 10 minutes avant le départ, un vent à écorner les boeufs et un mini 5oC.

Je dois avouer que j'étais pas mal découragé quand j'ai entendu la pluie battre sur la fenêtre quand je me suis levé. Courir au froid: pas de problème, l'hiver m'y a habitué. Courir au froid ET sous la pluie, c'est vraiment une autre game.Fort heureusement, la pluie s'est arrêté juste à temps pour le départ. Quelle chance.

J'ai pris les 2 premiers kilomètres de la course assez relax puisque je n'ai pas eu beaucoup de temps de réchauffement. J'ai très bien couru jusqu'au 10e km où j'ai commencé à resentir un peu de fatigue. Mais ce n'était pas grand chose et un peu de motivation supplémentaire a suffit pour me faire garder le rythme. La partie la plus dure de la course a été les km 13-17 où il fallait souvent courir dans le vent. J'en ai même perdu ma casquette. Les groupes étaient petits et ils offraient peu d'abri (drafting). Les derniers kilomètres se sont fait rapidement grâce à la motivation supplémentaire de "yes, ça fini bientôt". J'étais pas mal toasté et je n'ai donc pas sprinter le dernier kilomètre, ce qui est pour moi le signe que j'avais un bon pace pendant l'ensemble de la course.

Je m'étais donné un objectif ambitieux: courir les 21 km en moins de 1h30 (soit 4min15/km). C'est assez rapide pour le mauvais coureur que je suis. Malheureusement, mon temps final est de 1h37:45. Curieusement, ma montre à surévalué d'environ 10% ma vitesse pendant l'ensemble de la course et c'est seulement lorsqu'il était trop tard que je me suis rendu compte que le pace affiché de 4min:10/km était plutôt un ordinaire 4min:38. Mais bon, ça n'aurait pas changé grand chose, j'ai été au max toute la course, comme le témoigne ma fréquence cardiaque moyenne de 170 bpm (normalement, je fais mes intervales de 5 min à cette fréquence...). Je me disais justement qu'il était étrange que je fasse mes entrainements relax à un beat de 4h30 au km!

Aussi, l'évènement était associé à une collecte de fonds et je remercie l'ensemble des donateurs pour avoir dépassé l'objectif. 555$ seront remis à Dr.Clown.

En conclusion, ça a été plus dur que je le pensais. La distance est parfait pour se faire mal: juste assez long pour y aller à fond tout le long. Je reste quand même très content de l'expérience et je vais aller calibrer ma montre right-away.

Ci-dessous, les logs de ma montre: