lundi, août 01, 2011

Triathlon de Magog

Je participais en fin de semaine à mon 6e triathlon de l'année: le triathlon de Magog. J'ai une relation conflictuelle avec ce triathlon puisque la course de l'an passé a été pour moi très éprouvante. J'avais eu chaud  au point de littéralement implosé sur le parcours de course. J'ai décidé de retrousser mes manches et de me réessayer à l'endroit du crime.

La natation a très bien été, presque trop je devrais dire. J'ai été stratégique et j'ai drafté un concurrent sur l'ensemble du parcours. Il allait exactement à la bonne vitesse: même vitesse que moi sans draft et un beat très relax pour la personne derrière. Je suis sorti de l'eau frais et dispo et j'ai décidé de me "pacer" au vélo pour arriver frais à la course. J'ai donc gardé mon cardio entre 145 et 165 bpm pour ne pas avoir d'acide lactique. Je crois que ça a été profitable puisque j'ai fais le parcours de vélo 2 min plus rapidement que l'an dernier et j'avais le sourire aux lèvres puisque je ne m'étais pas vraiment fait mal. C'est donc plein de confiance que j'ai entrepris le parcours de course. Tout allait très bien jusqu'à la moitié lorsque j'ai encore été frappé par la chaleur. Le radiateur a sauté et ça a dit à l'ensemble de mon corps d'arrêter d'avancer. Mon cardio était à 170 bpm tandis que je courrais à un misérable 5 min/km. Arrh!!! Pourtant, je fais tout pour m'entrainer à la chaleur de la mort, mais ça ne semble pas fonctionner. On dirait bien que je suis fais pour le froid...

Mais bon, j'ai terminé 2 min plus vite que l'an dernier, j'ai amélioré mon classement (6/16, 35e overall). Ce n'est pas si mal.

BTW: chapeau à l'organisation, c'était vraiment bien coordonné (et l'image vous donne une idée de l'ampleur de l'évènement).