dimanche, juillet 08, 2012

Coupe Dix 30 de Boucherville: résultat

La course a jamais été ma force lors des triathlons et je voulais savoir combien je pouvais faire lors d'un 10 km "straight", c'est à dire, une course de 10 km sans avoir à nager et pédaler avant.

Le timing était bon pour que je m'inscrive à une des étapes de la coupe Dix 30, une série de course à pied compétitive (parce que beaucoup de courses sont des charités qui coutent un bras et où les gens courent pour "le défi").

Mon meilleur temps sur un 10 km de triathlon est 45 min. Mon objectif pour la course de ce matin était de finir en bas de 40 min. Pourquoi pas? Ça devrait faire toute qu'une différence d'avoir des jambes fraiches.

Je suis donc parti avec une stratégie "ça passe ou ça casse" qui fait que j'ai démarré avec le pace requis pour finir en bas de 40 min, c'est-à dire 4 min /km. Le premier 5 km a bien été, mais j'ai commencé a ressentir un début de crampes abdominales et j'ai donc ralenti à 4:10 /km. J'ai rapidement senti que c'était pas mal le beat limite que mes jambes et le reste de mon système pouvait prendre. Je n'ai pas vraiment pu accéléré au dernier tour (4 tours de 2.5 km), ce qui fait que j'ai terminé avec un temps de 41:14 min. Pas si pire.

Ça fait que je suis 11e/46 dans ma catégorie et 26e/147 overall. À noter qu'il y avait des kenyens/éthiopiens/noirsgénétiquementfaitspourcourir qui ont gagné en 32 min. C'est vite, mais le record du monde est de 26 minutes. Incroyable!!!

Un outil de "marathon time preditor" me dit que je devrais faire 3h7min sur 42 km. J'ai des doutes puisque mon unique et meilleur temps est 3h45min. Je serais bien content si je faisais 3h30min. On verra si je décide de m'inscrire au marathlon de Mtl.

Ça me dit que viser moins que 45 min pendant un triathlon serait une performance tout à fait honnête. On verra ça au triathlon de Magog, qui n'est jamais facile.