vendredi, janvier 04, 2013

Notre cour est un jardin de givre.

On arrive hier de Roatan et grande fut notre stupeur quand nous avons vu qu'il y a 2 pieds de neige à la grandeur de la ruelle. Et comme il faut emprunter la ruelle pour rejoindre notre parking, il a fallu oublier ça. Ça aurait pu être pire, on aurait pu laisser notre char là et prendre un taxi pour aller à l'aéroport: nous aurions alors du composer avec le fait que notre char aurait été absolument impossible à sortir du parking (comme celui du voisin sur la photo). Disons que ce dernier est pas mal en maudit. Tsé, après 10 jours, c'est supposé être gratté par la ville.

L'avant n'est pas vraiment mieux. Un côté est gratté, et l'autre, c'est Beyrouth. C'est fascinant. Un autre exemple de la gestion complètement débile que nous fait subir Projet Montréal, les zigotos qui ont été élu à la mairie du plateau. Sérieux, je pense aller manifester (l'absence de déneigement n'est qu'un exemple de leur gestion freestyle). Ou j'ai vais essayer de trouver dans la constitution de la ville s'il est possible de destituer cette équipe.

Posted by Picasa

mercredi, janvier 02, 2013

depart de roatan

c'est mon dernier post avant que l'on reparte pour le pays du frette epouvantable. voici un resume de nos dernieres journees.


31 dec. nous avons loue un char et nous nous sommes rendu jusqu'a la moitie de l'ile. la loueur du char nous avait fortement deconseiller d'aller plus loin puisque l'est a un ptobleme de criminels ayant des ak 47. nous avons passe l'apres midi a frenchy's , une sorte d'ile privee. ce fut tres agreable.






on s'endormait vraiment rendu le soir faque nous avons defonce l'annee en se couchant a 10h.

1er jan. le centre de plongee etait ferme domc nous sommes retourne a west bay. il y avait soudainement plus de monde. une chance qu'on a pas plonge puisque mes sinus ne tolerait pas d'aller a plus de 2m.

2 jan. nous avons fait une derniere plongee. pas de probleme de sinus. mc a gu son 2e requin, que j'ai pu confirmer. il etait long comme une personne. mc est probablement la seule qui ne veut pas voir de requin, mais c'est presque seulement elle qui les voit.

lundi, décembre 31, 2012

se nourrir a roatan

notre diete ressemble a ceci: on prend un balleada aux oeufs chez cindy le matin et un lunch special pour deux le midi. btw le balleada est l'equivalent local du taco et cindy est la proprio du shack a bouffe situe a cote du centre de plonge. son lunch special est constitue de riz, beans, bananes frites et de poisson ou viande. le tout coute 5$ et c'est tres bon. on se cuisine le soir, ca nous occupe et on se fait un mix aux saveurs des iles.

le plus interressant ici est la cultre de la sauce picante. les plats se sont pas epices, mais il y a toujours 2 ou 3 bouteilles de sauces picantes sur les tables. et il y a des mix maison de piments marines et haches servi dans des bocaux a mayo recuperes. c'est tres fort, tres bon, et tres authenique. et on a pas ete malade, a date.

il pleut

on a beneficie d'une temperature superbe a date. mais la, on a des ondees tropicales au demi heure. et la meteo est pas mal pareille pour le reste de la semaine. notre plan de la journee etait de louer un char et de faire le tour de l'ile, mais ca va etre remis a plus tard. on va peut etre pogner une plongee en aprem si une place selibere sur la bateau. ou ca sera une journee pas mal relax.

houston, we have a problem

nous avons booke les plongees du matin hier. un autre quebecois sur le bateau nous dit:watch out la gang de morons. une petite famille avec 3 garcons entre 12 et 16 ans embarque alors sur notre bateau. ils sont tres sympathiques et ils nous disent qu'ils viennent de houston, texas. c'estl un peu le bordel lorsque vient le temps de s'habiller, mais une fois dans l'eau , un des gars me dit qu'ils revient d'un camps de plongee ou il aurait fait approx 100 plongees en un mois. ca ne sera pas si pire que ca je me dit.

on descend et un des gars remonte immediatement puisqu'il a un probleme avec une oreille. sa plongee est terminee. mc remonte aussi puisque son detendeur ne lui donne pasassez d'air. elle redesendra ensuite. j'ai pour ma part tres mal aux sinus et je dis au divemaster que je ne pourrai pas aller tres creux. ca ne commence pas bien.

l'ensemble de la famille texane ne sont pas du monde une fois rendue dans l'eau. ils bougent partout, ils se rentrent dedans et c'est une d,job a temps plein pour nous de les eviter. ils sont fatiguants en maudit. les gars bougent tellement qu'ils ont passe leur air assez vite. bonne affaire. il reste mc, moi, la divemaster et les deux parents. a un moment donne, le pere decolle, comme s'il voulait aller rejoindre ses gars sur le pallier de decompression. sans faire de signe au divemaster sa femme part en sa direction. mc, la divemaster et moi avons tous la meme : expression faciale: what the fuck! il n'y a pas grand chose a faire et on continue la plongee. c'est alors que le couple revient coome si ne rien etait. incroyable. et c'est la que la divemaster pogne un lion fish au harpon. celui ci ne voulait pas mourir malgre 2coups de harpon et 3 tours de couteau dans la tete.

pour finir , mes sinus ont exploses au palier de decomp et j'ai fini avec le masque en sang. freakant en maudit. je n'ai pas fait la 2e plongee.

en tout cas, c'est la plongee la plus folle que je n'ai jamais fait. et maintenant, on check le book du bateau pour etre certain qu'on ne soit pas avec les texans.



west bay watch

on a pari la wtaeraxi pour revenir de west bay. a mi chemin, un voilier amarre utilise sa sirene pour attirer l'attention du watertaxi, pour aller au bord probablement. c'est alors qu'on voit un couple d'asiatique accroches a un kayak renverse dans l'eau. ils nous disent qu'ils se sont coupes sur le corail et qu'ils prendraient bien un lift pour revenir a leur hotel. je les tire pour les mettre dans le watertaxi, ou je constate qu'ils sont pas mal coupes. on les laisse a leur hotel. disons qu'on ne s'attendait pas a effectuer au sauvetage a roatan!