vendredi, décembre 26, 2014

Une soirée dans le bois

 Ça faisait un bon bout de temps que mon ami Vincent voulait m'amener dans le bois pour une scéance de camping d'hiver en mode survie. Les astres se sont alignés et nous sommes partis de son chalet dans les laurentides pour faire notre camp 2h plus loin dans la montagne. Après avoir bûché approximativement une demi corde de bois à la hachette, on s'est fait un vrai lunch de cowboys directement sur le feu. Feu allumé sans allumette soit dit en passant.

On a passé la nuit à la belle étoile, en se faisant fumé par le feu pour se réchauffer. J'ai pu tester la limite de mon sleeping bag puisqu'il faisait -20 au petit matin. Pas chaud !

Ça a été super le fun et ça va être à refaire absolument.










jeudi, décembre 25, 2014

lundi, décembre 22, 2014

dimanche, décembre 21, 2014

Randonnée au Mt Noonmark, Adirondack

J'ai monté le Mont Noonmark samedi dernier et ça a été un vrai chemin de croix. Récit:

La première chute
Le tout a bien mal commencé avec un party de bureau la veille. Je me suis réveillé comme un "champion" après une courte nuit et j'ai profité des services d'un chauffeur jusqu'à la montagne.

La deuxième chute
Notre intention première était de monter le Mont Sawteeth. Juste quand on allait pour s'inscrire au registre des randonneurs, le ranger nous voit et nous dit: "vous allez où de même ?" et nous de dire "bien, au Mt Sawteeth", ce qui nous semblait plus que logique. Il nous dit ensuite qu'il est interdit d'aller dans les montagnes sans raquettes quand il y a plus de 8 pouces de neige. On essait de lui dire qu'on est pas des débutants et que c'est notre problème si on rush dans la neige, mais disons qu'il avait une écoute limitée. On rebrousse chemin, sachant très bien que le coin regorge de sentiers et qu'il est seul pour patrouiller 100000 km2.

La rencontre
On a pas de raquettes, mais c'est loin d'être la fin du monde. On rencontre après 5 min de marche un couple qui décident de nous battre la trail, qui est fraiche (pas de pistes). Why not, quoique ce n'est pas très héroique.


L'errance
On s'est "perdu" après environ 30 min de marche. L'hiver, à peu près tout le bois a l'air d'une trail puisqu'il n'y a pas de branches. Il y a généralement des trail markers partout dans les adirondacks, mais pas dans cette piste. Et je n'ai pas downloadé le tracé GPS parce qu'on est parti vite. Bon, j'ai quand même la carte topo et je vois une crête qui peut nous mener au sommet. On suit ce chemin tant bien que mal.

Le doute
On a dépassé le couple puisqu'on avance plus vite sans raquette, et on prend un peu d'avance histoire de faciliter la navigation, qui prend un temps considérable. Ce n'est pas trop long qu'on frappe ce qui doit être l'été un mur de roches, qui est maintenant couvert de neige. On essaie de passer à plusieurs endroits sans succès. On décide de prendre un break, avec la ferme idée de rebrousser chemin. On a eu notre randonnée, mais des fois, il ne faut pas trop persister. C'est là qu'on est rejoint par l'autre couple et le gars nous fait un speech de motivation de la mort avec des "ça va être plus facile de faire le sommet aujourd'hui que revenir demain". On est pas mal crinqué et on décide d'y donner une 2e shot. On réussit à passer le mur de neige et on est face à un panorama remarquable.



La lumière
On marche encore pendant 30 min, toujours sans revoir la trail. C'est là que je commence à dire: "la chose qui va le plus me surprendre de la journée c'est si" et au même moment Grégoire me cri: "t check, c'est un trail marker". Évidemment la fin de ma phrase était: "...si on retrouve la trail".

Le droit chemin
On a repris la trail et ça nous accélère drôlement, quoiqu'on marche quand même dans 2 pieds de neige bien calante. Et on continue de frapper des petits murs de neige particulièrement coriaces!


Le purgatoire.
Avant LE sommet, il y a un paquets de petits sommets. C'est comme un gros tease, on voit le sommet qui nous semble à porté de main, tout en sachant qu'il y a 30 minutes de dur labeur entre les étapes. Au moins, le paysage superbe nous motive drôlement.

L'ascension
On attaque le dernier stretch, et ce n'est pas de la tarte. On parle de montrer des murs de roche couverts par 2 pieds de neige. Et je dois dire que je suis drôlement mouillé.
 La consécration
On atteint le sommet 30 minutes plus tard. Ça a été vraiment tough. Je ne pense pas avoir travaillé un sommet autant que ça.


La rédemption
On redescent à toute vitesse, et glissant avec nos bottes un peu comme si on était en ski. La descente va tellement vite qu'on l'a fait en moins d'une heure. Élément notable: on a recroisé notre petit couple qui attaquait le sommet. Des durs de durs !

La communion
Le tout s'est terminé avec un gros burger au Five Guys de Plattsburgh. Bien mérité !




dimanche, décembre 07, 2014

Première sortie en ski de fond

C était aujourd'hui ma première sortie officielle en ski de fond. A vrai, dire j ai déjà fait 30km au golf de st Georges, mais disons que ça ne compte pas...

Je suis allé au p tit train du nord, seul centre ouvert dans la région de mtl, et aussi bien connu pour l entretiens de ses pistes.

J ai commence avec un 18 km de skate. Pourquoi pas avoir fait 20? Je commençais a avoir des ampoules et c était le temps de changer de direction.

J ai poursuivi avec 10 km de classique. Relax.

Il faisait super beau, avec un petit moins 10 ,cire bleue, conditions idéales!

C est parti pour la saison!

mercredi, décembre 03, 2014

Bald Peak

Samedi dernier, j'étais avec Greg à Bald Peak. Ce n'est pas trop connu, mais c'est sur l'un des chemins pour Giant si vous voulez vous repérer. Contrairement à la tradition des Adirondacks, il n'y a pas l'interminable marche d'approche et ça commence moyennement raide dès le parking. Il y a ensuite une suite de petites vallées pour finalement summiter sur un truc assez rocheux (d'où le nom). Ça a été une rando relativement facile, qu'on a fait en à peu près 4h si mes souvenirs sont exacts. Mais quels paysages ! Disons qu'on est vraiment chanceux question température cette année.







Epic hike, epic meal: on est allé au Wendy's et j'ai pris le légendaire Baconator. Je peux vous garantir que ce n'est pas qu'une légende ! Scandale: le TRIPLE Dave n Juicy 3/4 lbs n'était pas au menu à Plattsburgh ! Je viens de me trouver une nouvelle vocation.

mardi, décembre 02, 2014

Sapin de noel

C est décembre et on a donc le droit d avoir un sapin de Noël. Marie Claude a été un peu megalo et on a le format limite pour la voiture et le condo. Tellement que l étoile acote au plafond!

lundi, novembre 17, 2014

Randonnée au Mt Lyon, Adirondacks

Le 11 novembre est un congé bancaire et c'est donc une invitation au hiking. Direction: le Mt Lyon, au nord des Adirondacks. C'est tellement proche de la frontière que ce n'est même pas sur la carte officielle des Adironacks.


Nous avons fait la boucle, complétée en moins de 3h. Ça a été plus facile que prévu et ça nous a laissé sur notre faim. Que nous sommes allés comblé avec un road trip à Plattsburgh. Je pensais que Plattsburgh était juste un gros power center, mais il y a un centre-ville qui n'est pas dénué l'intérêt. Epic hike = epic meal et nous sommes donc partis à la recherche de la plus grande source de calories de l'endroit. Notre choix s'est arrêter au "blue collar", un beau petit pub avec une carte américaine intéressante. Greg à pris le "Plattsburger", une combinaison épique de boulette, saucisse et rondelles d'oignon. À ma grande déception, il a mangé la chose à la fourchette. Quel barbare !

dimanche, novembre 16, 2014

Randonnée au Mt Colden, Adirondacks

Hier, j'ai grimper le Mont Colden avec mon ami Grégoire. Après un départ à Adirondack Loj, nous avons fait la montée assez tranquille vers le sommet où nous attendais un froid mordant qui ne laissait pas beaucoup de temps pour comptempler le paysage.







 Nous avions décidé de faire la boucle avec le retour du lac Avalanche et c'est la descente de l'autre versant de Colden qui a été la plus sportive puisque glacée à 100% (j'ai même suggéré de la transformer en piste de bobsleigh..). C'était limite faisable avec une paire de crampons pour 2 personnes (avis: ça prend absolument de très bons crampons pour aller dans les adirondacks à partir de novembre).






Au retour nous attendais le magnifique panorama du lac Avalanche.


21 km de super rando fait dans un spectaculaire 6h15 !