dimanche, mai 18, 2014

Sandals Grand Riviere Ocho Rios Jamaique revue

Suite d'un post précédent sur notre voyage à Ocho Rios en Jamaique.
Le nightlife
Les jamaicains sont au fun et c'est vraiment pas dur de faire le party. Et il ne manquait pas de bars sur place. Un de nos préférés était le Sundowner, place idéale pour regarder le coucher de soleil. 

Et que dire des pits à feu !


 Finalement, je n'ai jamais vu Marie-Claude plus heureuse qu'au "piano sing along", une activité nocture où on était invité à chanter autour d'un très compétent pianiste. Vraiment le fun.

Les activités spéciales
Il y avait une activité spéciale de soir par jour. Il y avait les traditionnels spectacles (toujours très bons) et les partys. Deux ont attirés notre attention: le party jamaicain était impréssionnant pour la nourriture (meilleur BBQ ever) et l'animation (ça a viré vraiment over the top). Le bal en blanc était aussi quelque chose. Les gens qui retournaient à un Sandals étaient invités à un genre de bal, suivi d'une orgie de chocolat au son d'un band de reggae. Le cake-pops étaient incroyables (on parle de pâte d'amandes dippée dans le chocolat).


La Jamaique
C'est la plus belle place que j'ai vu dans les caraibes. Les paysage sont à couper le souffle et la forêt est luxuriante.


On a pas vraiment pu se méler à la population pour des raisons de temps et de sécurité, mais c'est quand même pas mal pauvre. Pour vous donner une idée, un barman gagne 125 USD par semaine, et le coût de la vie n'est pas vraiment beaucoup plus bas qu'au Québec. Cette personne vivait dans une maison avec un toit de tolle et peut-être pas de plancher, malgré qu'il a fait le meilleur mojito que je n'ai jamais bu (indice: ajoutez une tranche de pamplemousse). Et il y a vraiment beaucoup de monde dans les rues, un peu comme dans les reportages sur l'Afrique à la télé. Mais les gens sont vraiment sympatiques et comme mentionné, ils savent faire le party comme pas un.

On y retourne ?
Anytime. J'ai presque brûlé mon passeport pour ne pas revenir au Québec !


Aucun commentaire: