mardi, septembre 02, 2014

À vélo de l'Islet à St-Jean Port Joli

Notre premier arrêt des vacances était St-Aubert, où habite une amie. Nous avions apporté les vélos et nous sommes donc partis du parking du musée martime situé à l'Islet pour ensuite suivre la 132 vers St-Jean Port Joli, pour ensuite remonter vers St-Aubert et revenir à notre voiture.



J'appréhendais un peu de rouler sur la 132, mais il y a vraiment pas beaucoup de voitures. Et celles qui sont là ne vont pas vite pour regarder le paysage. Le bord du fleuve a des points de vue vraiment intéressants, qu'on peut facilement découvrir avec les haltes routières.



St-Jean Port Joli m'a un peu déçu puisque je m'attendais à mieux. C'est pas mal, mais c'est très commercial avec toutes les affiches de galeries d'art. D'ailleurs, la présence des galleries et des artistes rend la région bien sigulière puisqu'il y a plusieurs scultures sur le bord de la route. La plupart devant orner l'entrée de la propriété d'un artiste.


La montée vers St-Aubert fut prennante pour Marie-Claude, mais le clou du voyage était proche. C'est là qu'on a découvert le rang 3, l'un des plus beaux paysages québécois qui m'a été de voir. Imaginez: la vue du fleuve avec des champs de blé. Féérique.





Retour à la case départ avec une côte de la mort. Moins de 40 km de plaisir. À faire absolument.

Aucun commentaire: