dimanche, août 09, 2015

Ultranza Chanteclerc

Je participais samedi a mon premier "cross-triathlon", c-a-d un triathlon de trail. On parle donc de velo de  montagne et de course en sentier. Je me suis dis "pourquoi pas ?", j'ai un nouveau velo  de montagne et je fais la moitie de  mon milage de  course en sentier.


J'avais beaucoup d'interogations avant de prendre le depart. Est-ce que je dois vraiment pousser en velo  de montagne ou je dois y aller plutot smooth? Dois-je mettre des gants pour mieux tenir mon guidon ? Bidon ou camelback? Souliers de course standard ou de trails ? Etc. Ca peut avoir l'air trivial, mais c'est ce genre de details qui font la difference.

Et la, je vois qu'il n'y pas des centaines  de participants. Je vise donc le  titre de premier overall. Rien de  moins.

La natation a vraiment bien ete. Dommage que c'etait  seulement 1000 m vs les 1500 m habituels d'un triathlon olympique.  Pas mal pour  quelqu'un qui s'est seulement entrainer dans la piscine familiale (ca fait beaucoup de longeurs une piscine de 10m!)

Il fallait partir de la plage pour remonter  une cote de  la  mort pour aller a la zone de transition. Ce n'est pas le temps de s'exploser et je fus surpris d'avoir seulement 1 min comme  temps de transition.

Je pars en velo sans gants et avec mon camelback. Excellents  choix.  Je decide  aussi de ne pas pousser autant que je l'aurais fais dans une course de  velo  de  montagne typique. Le parcours est tres  sinueux et s'est difficile d'appliquer de la puissance. Je sens aussi qu'il sera plus aise de gaagner du temps avec  un bon pilotage. Et il  ne faut pas oublier qu'il faut se rendre  au fil  d'arriver pour gagner! Je fais donc attention de ne pas crasher. Je me  suis seulement fait depasser une fois et je doute que j'aurais pu chaanger la situation si j'aurais pousser au point  d'explosion. Les 3 tours pour 21 km me prennent environ 1h30, ce  qui est assez long.  Reste la course.

Le parcours de course n'etait pas trop complique: 4 boucles de 2.5 km commposees une longue montee suivie  d'une longue descente. Je suis etonnement en forme,  il fait  super beau, pas  vraiment chaud et j'ai  du fun.  Reste que le temps  depasse largement ce que je fais dans un triathlon standard et j'arrive au bout de mes reserves de glucose. Je fais les  deux derniers tours avec un mix de "runner high" et d'hypoglycemie, ce qui me  donne  la  sensation de courir apres avoir bu 6 bieres. Ce n'est pas desagrable,  mais il  faut avoir toute sa tete pour courir en sentier ! Je termine la course pas hyper fatigue  musculairement,  mais  "use". On parle quand meme de 2h48  d'efforts soutenus.

Resultat ? 4e overal et 2e dans ma categorie. Les autres concurrents ont tous 5 min d'avance sur moi donc me maganer davntage n'aurait pas fait la difference. Le premier overall attendra au prochain cross triathlon qui a lieu quelque part en septembre.

Aucun commentaire: