vendredi, septembre 11, 2015

Ultranza St-Adolphe

J'ai décidé de clore ma saison avec le Ultranza (triathlon en vélo de montagne) de St-Adolphe. J'avais le couteau entre les dents puisque j'étais arrivé 2e à celui de Chanteclerc et je me sentais pas mal en forme.

La météo était vraiment parfaite, avec un ciel sans nuage et un 20 degrés au départ. Parfait pour moi. La natation a très bien été puisque je suis sorti 3e de l'eau.

Le vélo était au Mt Avalanche de St-Adolphe et j'étais alors en terrain inconnu. Pas de problème: j'ai 4 tours à faire et je peux prendre le 1er tranquillement, histoire de reconnaitre les lignes. Malheureusement, j'ai accroché une grosse roche dans une descente qui a causé un pinch flat. Le classique des classiques en vélo de montagne. Pas de problème, je vais réparer et je me souvenais d'une course de VM où j'avais relaxé pendant la réparation pour ensuite remonté l'ensemble de la course et finir 4e. Bon, je n'ai pas de démonte-pneu, mais un bout de bois fait l'affaire. Grrr....j'ai oublié mon CO2 dans mon vélo de tri et je vais devoir pomper à bras. Comble de malheur, ma pompe ne marche pas (ça arrive, les gaskets finissent pas sécher, chose qui est difficile de diagnostiquer tant qu'on ne fait pas de flat). Ça sonne la fin de la course. Ça c'est pas cool. Mais ça fait partie de la game en vélo de montagne où ne pas finir 25 % de ses courses est paradoxalement assez normal.


Aucun commentaire: