vendredi, août 12, 2016

Bc les petites différences

Conduite: ça roule! La limite de vitesse de l autoroute traversant les montagnes est de 120 km/h. Je pensais que c était un vrai 120 jusqu'à ce que je me fasse dépasser par un camion u haul roulant full panne. Semble de 140 dans une route périlleuse soit normal. On à quand même vu 2 chars ayant fait des accidents en ayant fracassé une paroi rocheuse. Les voitures étaient ultra maganees. Paradoxalement, la limite de vitesse sur les autoroutes plates est de 100, ce qui ñ empêche pas les gens de rouler 130 pour aller au travail.

Le pain: semble qu il ñ y ait pas une grande culture du pain ici. Il y en à rarement sur la table au restaurant et on à rien trouver d intéressant dans les rares boulangerie. C est sur qu on à pas fait une recherche exhaustive, Mais la tendance semble la.

Nourriture: On s attendait au paradis culinaire, avec les produits de la ferme bio et tout et tout. Disons que ce ñ était pas trop le cas. Les épiceries sont ordinaire et surtout focusee sur le prix. Cependant, ce ñ est pas impossible que les gens s approvisionnent dans les stands à fruits qui sont un peu partout sur le bord du chemin. D ailleurs, les produits y sont excellents et nous étions en pleine période des récoltes. Aussi, Il y à un certain décalage par rapport à ce qu on trouve au Québec. Par exemple, Il y avait seulement 2 fromages du bc dans une épicerie upscale alors qu on en retrouverait au moins une vingtaine au Québec. Finalement, les restos ordinaires sont corrects, sans plus. Il faut aller dans des endroits vraiment spéciaux comme les wineries pour avoir un lunch de classe mondiale. Mais encore la, Il y à un biais sur un petit échantillon.

Paysage: Il y à les montagnes certe, Mais ce que j ai trouvé le plus frappant est la diversité des paysages. 3 h de voiture nous fait passer de la côte à des vallées à des montagnes à des pâturages à un désert. Très fort.

Le reste: ça reste au Canada et l immense majorité des trucs sont semblables.

Aucun commentaire: