dimanche, mai 21, 2017

Vacances à Cancun

On se cherchait des petites vacances pour terminer l'hiver et nous avons booké au Club Med de Cancun.

C'était notre 3e fois au Mexique et j'avais des attentes modérées. Disons que je cherchais un peu plus d'exotisme, mais avec un bébé, il faut savoir balancer ses attentes. Disons que ces dernières ont été largement dépassées.

Premièrement, l'avion n'a pas été la catastrophe appréhendée. L'avion au départ était presque vide, ce qui a permis à Mathias de grimper partout et il a dormi pour l'essentiel du retour. Voilà pour le transport.

Le Club Med, c'est avant tout des activités à profusion. Le setup était le suivant: chacun fait un truc par avant/après midi pendant que l'autre garde. J'ai donc pu faire 2 plongées, du trapèze volant, de la planche à voile violente et du ski nautique. Et oui, c'est rare, mais le ski nautique était compris. Moi qui en avait fait juste une fois avant, j'étais rendu à faire des jumps en wakeboard à la fin. Malheureusement, aucune photo n'est là pour en témoigner.








 Le Club Med, c'est aussi très francais. Au moins la moitié des convives et personnel d'animation est français. L'avantage principal que cela procure est évidemment de faciliter la communication mais surtout d'apporter la gastronomie française. C'était très bon, quoique les trucs mexicains manquaient souvent de piquant.

Certains Club Med sont de véritables paradis pour les enfants et celui-là avait tout qu'une réputation pour cela. Il y avait un module de jeux aquatiques digne d'une ville, avec ombre en plus. Parfais pour se rafraichir, surtout qu'il fait vraiment chaud dès 9h du matin. Il y avait aussi tout qu'un service d'animation pour enfants et de gardiennage, mais ça n'a pas marché avec Mathias qui est dans une phase ''cligny''. Malgré la surabondance de choix, Mathias était vraiment difficile à faire manger. C'était presque chaque fois la catastrophe.

Ça fait des journées pas reposantes avec le sport, courir après Mathias, faire des chateaux de sable, porter Mathias à l'infini et etc. On se couchait tous raides morts vers 21h. J'ai du prendre 5 kg de masse musculaire dans les épaules et perdre une notch dans ma ceinture malgré une diète qui devait friser les 5000 calories (le poisson est un accompagnement pour la viande, right ?).


Au final, ça a été un super voyage, vraiment mieux que je pensais.